Fiche Métier de Chef de Projet Digital

Le Chef de Projet Digital (CPD) peut se charger de n’importe quel projet en lien avec le numérique (projet web, application mobile, objet connecté, etc.). Son rôle est de diriger l’équipe chargée de mettre en œuvre le projet et de s’assurer que les délais ainsi que le cahier des charges soient respectés. Cette fiche métier vous donne toutes les informations utiles pour devenir chef de projet digital.

Chef de projet digital

Synonymes et métiers similaires : assistant chef de projet digital, directeur marketing, directeur technique, webmaster, développeur web, infographiste, rédacteur web seo, ingénieur informatique, chef de produit.
Niveau d’étude ou diplôme minimum : aucun si expérience dans le webmarketing.
Études en alternance : oui.
Salaire débutant : 2.500€ brut par mois.
Statut : salarié, freelance.
Limite d’âge pour le recrutement : aucune.

1. Que fait un Chef de Projet Digital : missions, tâches et fonctions
2. Quel est le salaire d’un Chef de Projet Digital, son évolution de carrière
3. Quels diplômes, études, formations pour devenir Chef de Projet Digital

1. Que fait un Chef de Projet Digital : missions, tâches et fonctions

1.1 Quotidien d’un CPD

Le Chef de Projet Digital (CPD) travaille le plus souvent sous la supervision d’un directeur marketing ou d’un directeur technique.

En fonction de son entreprise et des besoins, il peut être à l’initiative d’un projet ou devoir exécuter un projet commandé par des clients ou ses supérieurs.

  • Initiative d’un projet :

Dans le premier scénario, le chef de projet digital doit d’abord convaincre ses supérieurs d’autoriser le projet. Il doit leur expliquer en quoi ce projet serait bénéfique pour l’entreprise et leur donner une estimation des coûts et des délais.

Si le projet est accepté, le CPD peut passer à la rédaction du cahier des charges, dans lequel il va structurer précisément toutes les spécificités du projet, le budget et les délais. En plus de cela, il planifie toutes les étapes et doit sélectionner les intervenants, qu’ils soient internes ou externes à l’entreprise.

Dans certains cas, il devra également lancer et gérer des appels d’offres. Cela implique d’étudier toutes les propositions, mais aussi de négocier avec les différents intéressés afin d’obtenir le meilleur compromis.

  • Exécution d’un projet commandé :

Si ce n’est pas lui qui est à l’initiative du projet, on lui remet un « brief » ou un cahier des charges qui détermine les délais, le budget et les spécificités du projet. Une fois qu’il en a pris connaissance, il se réunit avec l’équipe qui l’accompagnera.

En fonction du projet, son équipe peut être constituée de graphistes, de développeurs, de webmasters, de rédacteurs web, etc. Le chef de projet digital doit piloter cette équipe tout au long du projet, lui assigner des tâches, se tenir au courant de la progression et la motiver.

Que le projet soit à son initiative ou commandé, le CPD passe la majeure partie de son temps à effectuer des tâches administratives et à animer des réunions.

Les projets sur lesquels il travaille sont variés, même si les chefs de projet sont souvent spécialisés dans un domaine (application mobile, logiciels, développement de nouvelles technologies, sites web…).

Un projet peut avoir pour objectif de :

– créer et gérer des bases de données,
– renforcer la sécurité numérique de l’entreprise,
– produire du contenu pour un site web,
– améliorer le référencement d’un site web,
– créer et diffuser du brand content, ou contenu de marque (stratégie qui vise à affirmer les valeurs et les engagements de l’entreprise),
– mettre en place des programmes d’affiliation : l’affilié (un blog, une chaîne Youtube, ou un individu, par exemple) fait la publicité d’un produit et reçoit une commission à chaque achat généré par sa plateforme,
– créer des événements sur les réseaux sociaux (jeux concours, etc.).

Il ne s’agit là que de quelques exemples, mais le chef de projet digital peut intervenir sur toutes les opérations de webmarketing.

Lorsque le projet est terminé et livré (s’il est destiné à des clients), le CPD peut en assurer le suivi (référencement, maintenance, etc.).

Il est aussi possible de travailler en tant que chef de projet freelance, dans ce cas le CPD devra également s’occuper de la gestion de son activité (trouver des clients, faire la comptabilité…).

La majorité des chefs de projet digital sont des hommes, mais il est tout à fait possible pour une femme d’accéder à ce poste.

1.2 Tenue et équipement

Le chef de projet digital s’habille en fonction du code vestimentaire de l’entreprise qui l’emploie. Il peut être en tenue de ville ou bien en costume ou tailleur pour les femmes.

Quoi qu’il en soit, en tant que chef d’équipe, il se doit d’avoir une présentation soignée (coiffure, vêtements, chaussures) afin de montrer l’exemple.

Dans son travail, le chef de projet n’a pas besoin de beaucoup de matériel ou d’équipements. Les outils principaux dont il se sert sont son téléphone et son ordinateur. Il utilise entre autres des logiciels de gestion de projet, de présentation et de reporting.

1.3 Qualités essentielles, compétences nécessaires

Le chef de projet digital est avant tout un chef d’équipe. Le bon développement du projet dépend directement de sa capacité à manager ses effectifs.

Pour cela, le CPD doit être organisé, dynamique et proactif. Il doit être capable d’anticiper et de répondre aux attentes de ses supérieurs, mais aussi à celles de son équipe.

Le chef de projet digital est polyvalent, sociable et créatif. En effet, il traite avec de nombreuses personnes, sur de nombreux sujets et doit avoir un esprit innovant pour faire face aux différentes problématiques et proposer les meilleurs services aux clients.

Ce manager connaît bien le secteur du numérique et possède idéalement une expérience dans le domaine (webmaster, développeur, rédacteur web, etc.). Il possède également des connaissance en marketing et en nouvelles technologies.

1.4 Débouchés, recrutement, où exercer ce métier

Le poste de CPD est accessible aux personnes qui possèdent déjà une expérience dans le domaine du numérique et du management.

La voie d’entrée par excellence de ce métier est le poste d’assistant chef de projet digital. Il est possible de l’occuper en tant qu’étudiant en alternance, stagiaire, ou simplement pour un premier emploi.

Le chef de projet digital peut travailler dans tous les secteurs, puisque le numérique est déjà présent partout et ne cesse de se développer.

Il peut être embauché par une entreprise et suivre tous ses projets, ou bien travailler dans une agence de stratégie digitale ou de communication et développer des projets pour des clients différents.

1.5 Horaires, conditions et temps de travail

Le chef de projet digital travaille généralement selon des horaires de bureau classiques : de 8h/9h à 18h/19h. En période de forte activité, et pour respecter des délais, il lui arrive d’effectuer des heures supplémentaires ou de travailler de chez lui.

Le rythme de travail est souvent plus élevé en agence de stratégie digitale, car le CPD peut travailler sur plusieurs projets à la fois, ce qui est rarement le cas dans les autres entreprises.

Comme il s’agit d’un poste à responsabilités, il comporte forcément une part de stress. Malgré cela, les conditions de travail sont bonnes.

Chef de Projet Web

2. Quel est le salaire d’un Chef de Projet Digital, son évolution de carrière

Le salaire d’un chef de projet digital varie en fonction de l’entreprise qui l’emploie, de son secteur d’activité, de son niveau de diplôme et de son expérience professionnelle.

Un CPD débutant est rémunéré entre 2.500€ et 3.000€ brut par mois (entre 1.950€ et 2.340€ net). Avec des années d’expérience et une grande entreprise, son salaire peut atteindre 5.000€ brut par mois (3.900€ net).

En ce qui concerne son évolution de carrière, le chef de projet a la possibilité peut devenir directeur de projet digital. Il s’agit de l’évolution directe la plus courante. À terme, il pourra même viser des postes de directeur technique ou de directeur marketing.

S’il souhaite gagner en indépendance, le CPD peut choisir d’exercer à son compte en tant que freelance et de se spécialiser dans les domaines qui l’intéressent (SEO, community management…).

Le tarif moyen journalier se situe généralement entre 400€ et 600€ HT, mais certains professionnels demandent des tarifs bien plus élevés (il s’agit bien d’un chiffre d’affaire dont il faut déduire toutes les charges et impôts).

Le chef de projet peut également décider de monter sa propre agence de stratégie digitale puisqu’il en connaît déjà les rouages.

3. Quels diplômes, études, formations pour devenir Chef de Projet Digital

Le métier de chef de projet digital exige une double compétence en marketing / communication et en web / informatique.

Il est assez rare de se voir confier un poste de CPD en premier emploi. Les recruteurs recherchent souvent des personnes ayant déjà une expérience dans le domaine du webmarketing. Les profils les plus recherchés sont les webmasters, les assistants web et les chargés de communication digitale.

Généralement, les candidats possèdent un diplôme dans le domaine digital et un autre dans le marketing ou le commerce. Cependant, comme c’est un secteur en plein essor, des formations en webmarketing émergent de plus en plus.

Dans les écoles spécialisées, on trouve des Bachelor (BAC+3) et des Mastère (BAC+5) de Chef de Projet Digital. Il est également possible d’accéder au poste de CPD avec un diplôme d’école de commerce ou d’école d’ingénieur, à condition de se former au numérique par la suite.

Les universités aussi regorgent de diplômes qui permettront de devenir chef de projet digital. Il peut s’agir de Licences (BAC+3) ou de Masters (BAC+5).

Avec un diplôme de niveau BAC+3, le futur CPD devra accumuler de l’expérience dans le milieu du web marketing avant de pouvoir prétendre au poste visé.

Voici quelques exemples de formations possibles :

  • Licence Professionnelle Métiers du Numérique,
  • Licence Professionnelle Métiers de la Communication,
  • Licence Professionnelle Techniques du Son et de l’Image,
  • Bachelor Universitaire de Technologie (BUT) Métiers du Multimédia et de l’Internet,
  • Master Pro Information et Communication,
  • Master Création Numérique, etc.

Quelle que soit sa formation de départ, le chef de projet digital doit continuer à se former tout au long de sa carrière, que ce soit seul de son côté, ou bien grâce à des stages et à des formations professionnelles.

Le secteur du numérique est toujours en train d’évoluer, et le CPD doit veiller à maintenir ses connaissances à jour pour proposer les meilleurs services.