Fiche Métier d’Assistant Comptable

Un ou une assistant(e) comptable est chargé(e) d’aider un comptable, un expert-comptable ou un chef comptable à réaliser les opérations comptables courantes au sein d’une entreprise ou d’un cabinet d’expert-comptable. Cette fiche métier vous donne toutes les informations utiles pour devenir assistant comptable.

Synonymes et métiers associés : secrétaire-comptable, aide-comptable, agent de gestion comptable, agent administratif en charge de la comptabilité, collaborateur comptable, comptable général, expert-comptable, adjoint au chef comptable, Directeur Administratif et Financier (DAF), contrôleur de gestion, auditeur comptable, contrôleur financier, Commissaire aux Comptes (CAC), gestionnaire de paie.
Niveau d’étude ou diplôme minimum : BAC à BAC+2.
Études en alternance : oui.
Salaire débutant : 1.600€ à 2.300€ brut par mois.
Statut : salarié ou fonctionnaire.
Limite d’âge pour le recrutement : 18 ans au minimum.

1. Que fait un Assistant Comptable : missions, tâches et fonctions :
2. Quel est le salaire d’un Assistant Comptable, son évolution de carrière :
3. Quels diplômes, études, formations, concours pour devenir Assistant Comptable :

1. Que fait un Assistant Comptable : missions, tâches et fonctions :

Le métier d’assistant comptable est différent du métier de secrétaire comptable. La confusion vient certainement du fait que dans bien d’autres filières, une secrétaire et une assistante, ont des taches identiques.

Dans le domaine de la comptabilité, la secrétaire comptable s’occupe du secrétariat et de l’administratif en plus de la comptabilité de base. Alors que l’aide ou l’assistant seconde le comptable uniquement sur ses tâches de comptabilité. Si nécessaire, il a les compétences pour l’aider sur ses missions les plus techniques (établissement des bilans, analyse et interprétation des chiffres, etc.)

D’ailleurs, ils ont souvent un diplôme équivalent et l’assistant deviendra à son tour comptable après une première expérience en tant qu’assistant.

1.1 Quotidien d’un Aide Comptable :
1.2 Tenue et équipement :
1.3 Qualités essentielles, compétences nécessaires :
1.4 Débouchés, recrutement, où exercer ce métier :
1.5 Horaires, conditions et temps de travail :

1.1 Quotidien d’un Aide Comptable :

Son quotidien en entreprise :

Il aide le comptable, le chef ou le responsable comptable avec la comptabilité courante. L’étendue de ses tâches dépend de l’organisation de l’entreprise pour laquelle il travaille. Elles peuvent aller de la simple saisie des opérations courantes à l’établissement du bilan de fin d’année.

Voici un aperçu des missions qui peuvent lui être confiées :

  • saisie des opérations courantes : facture fournisseur, paiement, règlement client, notes de frais,
  • lettrage et rapprochement bancaire (faire le lien entre une facture et un règlement),
  • suivi et relance des factures impayées,
  • suivi et gestion de la trésorerie,
  • préparation des bulletins de salaire,
  • établissement des déclarations sociales et fiscales (TVA, cotisation sociale, etc.),
  • règlement des cotisations sociales,
  • établissement des tableaux statistiques.

Si le comptable auquel il est rattaché est spécialisé dans un domaine de la comptabilité, ses missions seront liées à ce domaine :

  • assistant gestion de la paie : il aide à établir les bulletins de salaire et à payer les charges sociales,
  • assistant comptable recouvrement : il aide au suivi et au recouvrement des factures impayées,
  • assistant comptable trésorerie / trésorier : il aide à contrôler les entrées et les sorties d’argent et à gérer les réserves de l’entreprise,
  • assistant comptabilité clients et/ou fournisseurs : il aide à saisir et vérifier les encaissements des clients, à superviser les achats et à effectuer les paiements aux fournisseurs.

Son quotidien en cabinet d’expert-comptable :

En cabinet, l’assistant comptable est sous la responsabilité d’un comptable, d’un responsable de mission ou de l’expert-comptable.

Il aide à réaliser la tenue et la révision des comptes d’un portefeuille de clients qui ont délégué leur comptabilité au cabinet. Il peut travailler pour tous type de clients (artisan, PME, grande entreprise, etc.) ou être spécialisé dans un secteur d’activité (banque, industrie, service, etc.). En fonction du cabinet où il travaille, de l’organisation et de sa fiche de poste, ses tâches et son autonomie peuvent être limitées ou étendues.

Même si la majorité des assistants comptables sont des femmes, il est tout à fait possible pour un homme d’exercer ce métier.

1.2 Tenue et équipement :

La tenue d’un assistant comptable dépend du code vestimentaire de l’entreprise dans laquelle il travaille. Il peut être amené à porter un costume / tailleur, une tenue de ville ou une tenue plus décontractée (dans une start-up ou une petite entreprise par exemple).

En cabinet d’expertise, le code vestimentaire est également adapté au type de clients que reçoit le cabinet. Si la majorité de ses clients sont des grands groupes dans le secteur du luxe par exemple, le cabinet demandera à ses employés de s’habiller en conséquence.

L’assistant comptable travaille majoritairement sur ordinateur avec des logiciels de comptabilité (SAP, SAGE, etc.) et de bureautique (Excel, Word, etc.).

1.3 Qualités essentielles, compétences nécessaires :

Pour épauler le comptable sur l’ensemble de ses tâches, l’assistant doit être polyvalent, organisé et autonome. Il doit maîtriser l’ensemble des techniques comptables ainsi que la réglementation fiscale en cours. Il doit se tenir informé régulièrement pour maintenir ses connaissances à jour, car la législation évolue sans cesse. Il est également primordial qu’il sache utiliser les logiciels comptables et le Pack Microsoft Office (Word, Excel, etc.).

Il doit être rigoureux, avoir les sens des responsabilités et contrôler régulièrement son travail pour ne pas commettre d’erreur. En effet, en comptabilité, les erreurs peuvent coûter cher. Par exemple, une différence de 0,5 % sur un taux de cotisation sociale, peut représenter des milliers voir des centaines de milliers d’euros payés en trop ou en moins aux organismes sociaux.

Il doit savoir rester discret car il a accès à de nombreuses informations confidentielles. Il doit faire preuve d’une facilité relationnelle, car l’assistant comptable interagit régulièrement avec les employés des autres services et ses collègues comptables.

Savoir parler anglais représente un atout pour ceux qui souhaitent intégrer des entreprises internationales.

1.4 Débouchés, recrutement, où exercer ce métier :

La demande est forte pour les professionnels de la comptabilité, c’est un secteur qui recrute. Des milliers d’annonces (de BAC à BAC+5) pour des postes de secrétaire comptable, d’aide / assistant comptable et de comptable sont publiées chaque mois.

Le métier d’assistant est autant recherché que celui de comptable, car leur champ de compétence est très similaire. D’ailleurs, les offres d’emploi des deux métiers exigent souvent les mêmes diplômes.

Toutes les entreprises, parfois même les professions libérales, ont besoin des services d’un professionnel de la comptabilité. Le candidat trouvera donc des offres d’assistant-comptable dans une multitude de structures et de secteurs d’activité :

Il peut occuper des postes d’assistant dans plusieurs spécialisations (gestion de la paie, recouvrement, client, fournisseur, etc.). Les entreprises apprécient particulièrement les professionnels ayant une première expérience en cabinet.

1.5 Horaires, conditions et temps de travail :

Quelle que soit la structure qui l’emploie, l’assistant comptable travaille majoritairement à son bureau et a des horaires réguliers : de 8/9h à 17/19h.

Selon ses responsabilités et sa charge de travail, notamment durant les périodes de forte activité comptable (fin de mois, fin d’année, etc.), il sera amené à faire des heures supplémentaires.

Le métier peut être stressant surtout à l’approche des échéances imposées par les administrations sociales et fiscales. Les conditions et horaires de travail de l’aide-comptable varient également en fonction des exigences de la personne qu’il assiste.

2. Quel est le salaire d’un Assistant Comptable, son évolution de carrière :

2.1 Combien gagne un Assistant Comptable, rémunération, primes :
2.2 Évolution professionnelle d’un Assistant Comptable :

2.1 Combien gagne un Assistant Comptable, rémunération, primes :

Le manque de candidats a poussé les entreprises à régulièrement augmenter les salaires. Un assistant comptable, ayant au moins un niveau de formation BAC+2, peut débuter sa carrière entre 1.600€ et 2.300€ brut par mois.

Le métier n’est pas une fin en soi, la plupart des assistants comptables deviendront comptables. Dans ce cas, ils pourront être rémunérés jusqu’à 3.000€ / 4.000€ brut mensuel au cours de leur carrière.

Les salaires dépendent des diplômes comptables du candidat, de son expérience, de son ancienneté au sein de la structure et de la région. Les postes en entreprise en région parisienne sont généralement les mieux rémunérés.

2.2 Évolution professionnelle d’un Assistant Comptable :

Dans une grande entreprise, l’assistant comptable peut se spécialiser dans un domaine de la comptabilité : la gestion des paies, le recouvrement, la comptabilité clients et fournisseurs, etc.

Avec un peu d’expérience et une formation comptable d’un niveau BAC+2, il peut rapidement évoluer vers les postes de comptable dans ces domaines.

Une fois comptable, avec les années d’expérience, il peut évoluer vers une multitude de postes : comptable unique, comptable général, auditeur puis chef ou directeur comptable.

Dans un cabinet d’expert-comptable, l’assistant comptable peut devenir comptable puis chef de mission ou chargé de dossier.

Pour changer d’environnement et diversifier ses tâches, il peut simplement passer d’un poste en entreprise à un poste en cabinet ou vice-versa, sans nécessairement changer d’intitulé de poste.

3. Quels diplômes, études, formations pour devenir Assistant Comptable :

Pour se diriger vers les métiers de la comptabilité, les lycéens ont plusieurs options :

  • le BAC ES ou le BAC S,
  • le  BAC STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion) option gestion et finance,
  • le BAC Pro Gestion Administration (GA) qui remplace le BAC Pro Comptabilité.

En théorie, il est déjà possible de trouver un emploi avec le BAC STMG ou le BAC Pro GA, mais dans les faits, seulement une petite partie des offres demandent uniquement ces diplômes. Une grande partie des entreprises recherchent des BAC+2 dans le domaine de la gestion et de la comptabilité.

Ce sont notamment le BTS Comptabilité Gestion (CG) et le DUT GEA qui sont les plus cités dans les offres d’emploi d’assistant comptable.

Ces deux formations sont accessibles à tous les bacheliers, mais la majorité des candidats admis détiennent un BAC S / ES/ STMG ou le BAC Pro GA dans le cas du BTS. La sélection se fait par la plateforme PARCOURSUP. Le dossier scolaire du lycéen est étudié et, s’il est pré-sélectionné, il est généralement convoqué à un entretien pour finaliser son admission.

3.1 BTS Comptabilité Gestion (CG) :
3.2 DUT GEA  :

3.1 BTS Comptabilité Gestion (CG) :

Le BTS CG est une formation de 2 ans. L’étudiant peut décider de la suivre en formation initiale, en alternance ou par correspondance.

Il y étudie les matières générales enseignées à tous les BTS (français, mathématiques, histoire-géographie, etc.) et des enseignements liés à la spécialité comptabilité et gestion (la fiscalité, les techniques comptables, le contrôle de gestion, etc.).

L’obtention du BTS se fait par contrôle continu et au moyen d’examens à l’issue des 2 années. Le diplôme en poche, l’étudiant peut postuler à des annonces d’aide-comptable, d’assistant comptable, d’assistant de gestion, de gestionnaire de paye, d’assistant ou de collaborateur en cabinet d’expertise comptable.

3.2 DUT GEA  :

Le Diplôme Universitaire de Technologie en Gestion des Entreprises et des Administrations (DUT GEA) est une formation qui dure 2 ans.

Même s’il est possible de la suivre en alternance dans certaines écoles, elle est généralement suivie en formation initiale.

Pour être plus particulièrement formé aux techniques de gestion et de comptabilité, l’option Gestion Comptable et Financière (GCF) est recommandée. Le DUT propose également l’option Gestion et Management des Organisations (GMO) et Gestion des Ressources Humaines (GRH).

Pendant 4 semestres, l’étudiant suit des enseignements communs à toutes les options (comprendre, communiquer et se situer dans les organisations, etc.) et des enseignements spécifiques (méthodes, procédures et techniques comptables). Il devra également réaliser un stage de 10 semaines.

Même si ces deux formations préparent à une insertion rapide au poste d’assistant-comptable, certains étudiants choisissent de compléter leurs études en suivant le parcours « officiel » de comptabilité, et préparent le Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG). Avec ce diplôme de niveau BAC+3, l’étudiant peut espérer trouver un poste de comptable dès sa sortie d’école.

A noter que l’étudiant peut choisir de rejoindre le DCG (BAC+3) directement après le Baccalauréat. Il peut également intégrer la formation directement en 2ème année après l’obtention de son BTS CG ou de son DUT GEA.