Fiche Métier de Chargé de Communication

Le chargé de communication est le porte-parole de l’entreprise qui l’emploie. Ses missions peuvent aussi bien concerner la communication interne ou externe. Cette fiche métier vous donne toutes les informations utiles pour devenir chargé de communication.

Chargé de Communication

Synonymes et métiers similaires : community manager, directeur de la communication, directeur du marketing, responsable marketing, responsable de la communication, assistant manager, office manager.
Niveau d’étude ou diplôme minimum : BAC+2 dans la communication.
Études en alternance : oui.
Salaire débutant : du SMIC à 2.000€ brut par mois.
Statut : salarié, fonctionnaire, indépendant.
Limite d’âge pour le recrutement : aucune.

1. Que fait un Chargé de Communication : missions, tâches et fonctions
2. Quel est le salaire d’un Chargé de Communication, son évolution de carrière
3. Quels diplômes, études, formations pour devenir Chargé de Communication

1. Que fait un Chargé de Communication : missions, tâches et fonctions

1.1 Quotidien de ce métier

Le quotidien et les tâches d’un chargé de communication peuvent être très différents d’une entreprise à une autre.

Au sein d’une petite structure, on exige souvent une plus grande polyvalence, alors que dans une grande entreprise, les tâches sont plus ciblées.

Son travail a pour but de faire connaître son entreprise, d’attirer le public ciblé et/ou d’assurer la communication interne de la société.

Les missions qui lui sont confiées peuvent être variées :

  • Établir une politique de communication : il doit pour cela s’entretenir avec le service commercial ou marketing, afin de sélectionner les sujets à mettre en avant et de quelle façon. Avec ces services, il définit la cible de l’entreprise, fixe des objectifs et établit un calendrier.
  • Assurer la communication interne de l’entreprise : en informant les collaborateurs des événements à venir, des résultats de l’entreprise, etc. Il peut mettre en place une newsletter par exemple.
  • Gérer les réseaux sociaux : lorsqu’il n’y a pas de community manager, c’est souvent à lui que revient cette tâche. Que ce soit sur Instagram, Facebook ou Twitter, il informe son public des actualités de l’entreprise. De nos jours, les réseaux sociaux sont très importants pour bâtir et alimenter son image de marque.
  • Assurer la promotion de l’entreprise : il y a de nombreux moyens d’accomplir cette mission. Il peut acheter des espaces publicitaires, organiser des événements, des soldes, des concours, sponsoriser des événements ou des personnes, etc.
  • Assurer la communication avec les médias : que ce soit pour un journal, la télévision ou internet, il organise la réponse de l’entreprise aux médias. Il sélectionne ses interlocuteurs et prépare sa prise de parole. En cas de crise, il fait d’autant plus attention et doit appliquer la stratégie qui sera la plus profitable à son entreprise.
  • Alimenter le site web de la société : il peut avoir à rédiger des posts et des articles pour assurer la présence digitale de ses produits.
  • Analyser les retombées de ses actions : afin d’identifier les points forts et les points faibles de sa stratégie. Cette analyse peut se baser sur les résultats des ventes ou sur des sondages par exemple.

Toutes ses activités impliquent de nombreux échanges : avec les différents services, les salariés, les médias, les partenaires, les sous-traitants, etc. Le chargé de communication peut donc passer beaucoup de temps en rendez-vous, en réunion et en déplacement.

Si le chargé de communication est à son compte, il doit aussi s’occuper de la gestion de son entreprise (publicité, factures, administratif..).

Il y a environ la même proportion d’hommes que de femmes qui exercent ce métier.

1.2 Tenue et équipement

Le chargé de communication ne porte pas d’uniforme particulier, mais en tant que représentant de son entreprise, il se doit d’avoir une présentation soignée (bien habillé et bien coiffé).

Il se sert principalement de son téléphone et de son ordinateur. Pour créer ses supports de communication, il doit se servir des logiciels de retouche photo, comme la suite Adobe par exemple (Photoshop, Illustrator, InDesign, etc.).

Pour effectuer ses déplacements, la direction peut décider de lui attribuer une voiture de fonction.

1.3 Qualités essentielles, compétences nécessaires

Dans la communication, il est impératif d’être sociable et d’avoir d’excellentes capacités d’expression, qu’elles soient écrites ou orales.

Son travail lui demande une grande polyvalence et de l’organisation pour accomplir ces différentes tâches. En effet, en fonction de l’entreprise pour laquelle il travaille, le chargé de communication est sur tous les fronts : internet, presse, communication interne, réseaux sociaux, etc.

Sa charge de travail et l’ampleur de ses responsabilités peuvent exercer une forte pression. Le chargé de communication doit donc savoir faire preuve de discernement et garder son sang-froid, même lorsque son entreprise fait face à une crise.

Comme le digital prend de plus en plus de place dans ce secteur, il en connaît le fonctionnement et sait mettre en œuvre les bonnes stratégies, afin de mettre en valeur son contenu (référencement, publicité, etc.).

Il doit également être créatif et maîtriser les différents logiciels de traitement d’image (cf. 1.2). Dans son domaine, parler anglais est aussi devenu indispensable.

1.4 Débouchés, recrutement, où exercer ce métier

Il y a assez peu de débouchés pour les chargés de communication. C’est un métier qui attire beaucoup de candidats, et même si les entreprises recrutent, la concurrence est rude.

On observe d’ailleurs que la rémunération pour cette fonction a diminué, alors que le niveau d’études demandé a quant à lui augmenté, signe que les entreprises n’ont aucun mal à recruter.

Le recrutement s’effectue de manière classique. Le candidat répond à une offre d’emploi ou envoie une candidature spontanée (CV + lettre de motivation), avant de passer un ou plusieurs entretiens.

Le métier de chargé de communication est plus souvent exercé dans les zones urbaines, où siègent les entreprises. Il peut exercer dans n’importe quel type d’entreprise, de la PME au grand groupe.

Le chargé de communication peut même intégrer la fonction publique en tant que rédacteur ou attaché et effectuer les mêmes missions.

1.5 Horaires, conditions et temps de travail

Le chargé de communication travaille selon des horaires de bureau classiques : de 8h/9h à 17h/18h. Cependant, il n’est pas rare qu’il effectue des heures supplémentaires.

Bien que ce soit occasionnel, il doit être présent à tous les événements auxquels son entreprise prend part, et ce, même si cela tombe la nuit ou le week-end.

Les conditions de travail sont bonnes. C’est un métier prenant, varié et dynamique, où l’on est sans arrêt en mouvement.

Réunion d'une chargée de communication

2. Quel est le salaire d’un Chargé de Communication, son évolution de carrière

Il est difficile d’estimer le salaire d’un chargé de communication, car il y a de grandes disparités de rémunération pour ce métier. Les grandes entreprises (plus de 500 salariés) offrent généralement une meilleure rémunération que les petites structures, mais le montant des salaire dépend aussi du domaine d’activité.

Le salaire d’un débutant se situe généralement entre le SMIC et 2.000€ brut (1.560€ net) par mois. Cela dépend grandement de l’entreprise, mais certains chargés de communication peuvent atteindre une rémunération de 4.500€ brut mensuel (environ 3.375€ net) après quelques années d’expérience.

S’il rejoint la fonction publique, en tant que rédacteur (catégorie B), son salaire se situe entre 1.607€ et 2.750€ brut par mois + primes. En tant qu’attaché (catégorie A), sa rémunération débute à 1.828€ et peut atteindre 3.847€ brut par mois + primes.

Le chargé de communication a de bonnes capacités d’évolution. Après quelques années d’expérience, il pourra devenir responsable de la communication, avant de devenir directeur de la communication d’une entreprise.
S’il souhaite se reconvertir, il peut choisir de devenir indépendant et proposer ses services en tant que rédacteur web, community manager ou même graphiste, s’il en a les capacités.

3. Quels diplômes, études, formations pour devenir Chargé de Communication

En théorie, un diplôme de niveau BAC+2 dans le domaine de la communication devrait être suffisant pour devenir chargé de communication. Seulement, en réalité, les recruteurs préfèrent les profils dotés d’un BAC+3, voire d’un BAC+5.

Au niveau BAC+2, les diplômes principaux sont le BTS Communication et le DUT Information Communication.

Ces diplômes sont professionnalisants et permettent d’acquérir des bases solides. En plus de la communication, les matières enseignées permettent aux élèves d’apprendre des notions de droit, d’économie, de langue vivante, de management et de relations commerciales.

Ces formations sont accessibles en alternance ou en formation initiale. S’il ne suit pas son cursus en alternance, l’étudiant devra tout de même effectuer des stages de plusieurs semaines pour valider son diplôme.

En 3 ans d’études, il est possible d’obtenir la Licence Information Communication ou un Bachelor Communication ou Publicité. Enfin, les diplômes de niveau BAC+5 les plus répandus sont le Master Information Communication et les MBA Communication.

L’avantage des diplômes d’écoles spécialisées (Bachelor, MBA) est qu’ils permettent à l’élève de profiter du réseau de l’établissement. Si on choisit cette voie, il est donc important de bien sélectionner son école.

D’autres cursus, moins spécialisés en communication, peuvent aussi permettre de devenir chargé de communication. Un diplôme dans le journalisme, le commerce, le marketing, les sciences politiques ou même les arts (Beaux-arts, arts appliqués…) peuvent être de véritables atouts en fonction des secteurs.