Fiche Métier de Directeur Commercial

Le directeur commercial élabore la stratégie commerciale de l’entreprise pour laquelle il travaille. Son but est de faire augmenter le nombre de ventes ainsi que le chiffre d’affaires. Cette fiche métier vous donne toutes les informations utiles pour devenir directeur commercial.

Directeur Commercial

Synonymes et métiers similaires : responsable marketing, directeur marketing, directeur RHchef de produit, responsable commercial, ingénieur commercial.
Niveau d’étude ou diplôme minimum : BAC+5 Commerce / Marketing.
Études en alternance : oui.
Salaire débutant : 4.000€ brut par mois.
Statut : salarié.
Limite d’âge pour le recrutement : aucune.

1. Que fait un Directeur Commercial : missions, tâches et fonctions
2. Quel est le salaire d’un Directeur Commercial, son évolution de carrière
3. Quels diplômes, études, formations pour devenir Directeur Commercial

1. Que fait un Directeur Commercial : missions, tâches et fonctions

1.1 Quotidien d’un Directeur

Le directeur commercial fait partie de la direction de l’entreprise qui l’emploie. Il dirige tout le service commercial et doit élaborer une stratégie pour atteindre les objectifs de l’entreprise.

Il occupe un poste à hautes responsabilités et ses missions sont variées :

  • Définir la stratégie commerciale de l’entreprise : elle sera le fil conducteur de toutes ses actions. Le directeur commercial définit les objectifs à atteindre. Il peut s’agir d’augmenter les ventes, le chiffre d’affaires, les parts de marché, ou bien de ne pas se faire dépasser par la concurrence par exemple. Le directeur commercial doit aussi déterminer le public qu’il vise et décider des actions à mettre en place pour atteindre ces objectifs.
  • Analyser le marché et surveiller la concurrence : connaître le marché sur le bout des doigts lui permettra d’anticiper les tendances et de mieux piloter sa stratégie. Il doit être vigilant en ce qui concerne la concurrence et faire en sorte que son entreprise se démarque.
  • Diriger les équipes commerciales : le directeur commercial doit motiver ses équipes et leur assigner des tâches. Il se tient régulièrement informé de l’avancée de leur travail et les accompagne en cas de difficulté.
  • Informer la direction : par le biais de réunions et de rapports, il informe sa hiérarchie de l’évolution de la stratégie commerciale, des difficultés rencontrées et des progrès accomplis.
  • Superviser le processus commercial : du début à la fin. Il est présent au cours de chaque étape et travaille en étroite collaboration avec le service marketing : conception, promotion, distribution, service après-vente, etc. D’ailleurs, en fonction de son entreprise, les missions du directeur commercial et celles du directeur marketing peuvent être très similaires.

Dans son travail, le directeur commercial est en contact avec de nombreux intervenants. Il doit être présent à de nombreux rendez-vous et réunions. Comme il travaille souvent dans une grande entreprise, il peut avoir à se déplacer à l’étranger.

Ce métier est plus souvent exercé par des hommes, mais il est tout à fait possible pour une femme de devenir directrice commerciale.

1.2 Tenue et équipement

Le directeur commercial ne porte pas d’uniforme, mais il doit faire attention à sa présentation, car il représente son entreprise. Il peut porter un costume-cravate ou une chemise par exemple.

Il n’utilise pas non plus d’équipement particulier. Les outils les plus importants dans son métier sont son téléphone et son ordinateur, pour communiquer, suivre l’avancée des objectifs, préparer ses réunions et répondre à ses e-mails.

Pour ses déplacements, il peut bénéficier d’une voiture de fonction, mais cela dépend de son entreprise.

1.3 Qualités essentielles, compétences nécessaires

Le directeur commercial est avant tout un chef d’équipe. Il doit avoir le sens des responsabilités, savoir prendre des décisions et se remettre en question. En tant que leader, il est organisé, pédagogue et sait animer ses équipes.

Il doit être observateur et réactif, pour analyser le marché, surveiller la concurrence et anticiper les tendances.
Son métier implique de nombreuses rencontres et contacts avec différentes personnes. Le directeur commercial doit donc avoir de bonnes qualités de communication et être sociable.

De nos jours, parler anglais est indispensable lorsque l’on exerce un métier commercial. En fonction de son entreprise, le directeur commercial sera amené à communiquer avec de nombreuses personnes, qui peuvent venir de l’étranger.

Il exerce un poste à grandes responsabilités, c’est pourquoi il doit être travailleur et dynamique. Il connaît parfaitement son secteur et sait s’adapter à ses nombreuses évolutions.

1.4 Débouchés, recrutement, où exercer ce métier

Le poste de directeur commercial est difficile d’accès. En effet, il exige un haut niveau d’études, ainsi qu’une grande expérience dans le commerce. Malgré cela, les débouchés sont plutôt bons, en particulier dans le secteur du BTP (Bâtiment Travaux Publics) et dans la grande distribution.

Le directeur commercial peut exercer dans des secteurs et des types d’entreprise très différents : grands groupes, start-ups, banque, téléphonie, bureautique, mode, hôtellerie, etc.

En France, il travaille souvent en zone urbaine et il peut aussi envisager une carrière internationale, où son expérience sera appréciée.

Le recrutement d’un directeur commercial s’effectue de manière classique : grâce à une candidature (CV + lettre de motivation) ou via relation, suivie d’un ou plusieurs entretiens.

1.5 Horaires, conditions et temps de travail

Un directeur commercial ne compte pas ses heures. Il fait partie des cadres de son entreprise et doit faire face à une lourde charge de travail, ainsi que de grandes responsabilités. C’est un métier qui exige un dévouement important à son travail.

En dehors de ce grand volume d’heures, les conditions de travail d’un directeur commercial sont bonnes. Le salaire est attractif et c’est un poste haut placé dans la hiérarchie d’une entreprise. Évidemment, ce niveau de responsabilité peut être source de stress par moment, mais c’est un métier dynamique et gratifiant.

Réunion Directeur Commercial

2. Quel est le salaire d’un Directeur Commercial, son évolution de carrière

Le salaire d’un directeur commercial débutant commence aux alentours de 4.000€ brut par mois (3.000€ net).

Cela dépend grandement de l’entreprise et du secteur dans lequel il travaille, mais son salaire peut aller au-delà de 10.000€ par mois, et même atteindre 15.000€ par mois avec une grande expérience.

Lorsqu’il effectue des déplacements dans le cadre de son travail, ceux-ci sont pris en charge par l’entreprise, et il peut parfois bénéficier d’une voiture de fonction. Le directeur commercial peut aussi percevoir une prime panier pour le dédommager des repas qu’il a dû prendre en extérieur.

Son entreprise possède souvent un Comité d’Entreprise (CE), qui peut lui octroyer certains avantages comme des tickets restaurants, des réductions dans des magasins ou pour des vacances, des cadeaux de Noël, etc.

Le directeur commercial peut faire évoluer sa carrière de différentes manières :

  • Devenir directeur commercial à une échelle plus importante : certaines entreprises possèdent des directeurs régionaux (Île-de-France par exemple), nationaux (France) ou continentaux (Europe) par exemple. Pour y accéder, il peut recevoir une promotion de son entreprise, ou bien postuler à un poste dans une autre société.
  • Changer de domaine d’activité ou de type d’activité : cela lui permettra d’exercer dans un domaine qui lui est plus attractif et de faire évoluer ses missions en passant de la PME à un grand groupe par exemple.
  • Se reconvertir dans le marketing : en tant que directeur du marketing par exemple. En effet, ces métiers sont très liés, tant au niveau des diplômes que du quotidien en entreprise.
  • Succéder au PDG de son entreprise : cela se fait rarement, mais c’est une possibilité.
  • Ouvrir sa propre entreprise : grâce à sa grande connaissance du marché et du monde de l’entreprise.

3. Quels diplômes, études, formations pour devenir Directeur Commercial

Le directeur commercial possède généralement un diplôme de niveau BAC+5 en Commerce ou en Marketing. Les diplômes d’école de commerce sont particulièrement appréciés de recruteurs.

Cependant, un diplôme ne suffit pas pour atteindre ce poste. En effet, le candidat doit également posséder une bonne expérience dans le commerce.

Les diplômes possibles dans ce domaine ne manquent pas : Master, Mastère, MBA, diplôme d’école d’ingénieur, etc. Certains cursus peuvent même être effectués en alternance.

Après un baccalauréat, le candidat peut choisir de se diriger vers un BTS Commerce International, un DUT Techniques de Commercialisation ou une Prépa Économique et Commerciale. Ces diplômes s’effectuent en 2 ans et permettent aux élèves d’acquérir les bases du commerce.

Il est également possible de se diriger vers un Bachelor, un BBA (Bachelor of Business Administration) ou une Licence en Commerce ou Marketing. Le Bachelor et la Licence s’effectuent en 3 ans. Le BBA quant à lui s’obtient en 4 années.

Lorsque l’élève a acquis les bases, il peut tenter d’intégrer une école de commerce ou une école d’ingénieur qui propose une formation d’ingénieur d’affaires ou d’ingénieur commercial. Il peut aussi opter pour un Master universitaire ou un MBA (Master of Business Administration), qui a une dimension plus internationale.

Tous ces diplômes sont de niveau BAC+5 et assurent de solides connaissances commerciales aux diplômés. Certains diplômes permettent même de se spécialiser dans certains domaines tels que les nouvelles technologies, sport, hôtellerie, etc.

À la fin de ses études, l’élève aura appris à :

  • Concevoir, mettre en œuvre et piloter une stratégie marketing et commerciale,
  • Manager les équipes commerciales,
  • Organiser une politique d’innovation,
  • Représenter son entreprise, etc.