Quel est le salaire d’un Ingénieur Informatique et son évolution de carrière ?

La mission d’un ingénieur informatique est d’assurer la maintenance du matériel, le déploiement des réseaux et le développement des logiciels de son entreprise. Mais quel salaire perçoit-t-il pour faire son métier ? Comment peut-il évoluer au cours de sa carrière ?

Ingénieur Informatique

1. Combien gagne un Ingénieur Informatique, rémunération, primes
2. Évolution professionnelle d’un Ingénieur Informatique

1. Combien gagne un Ingénieur Informatique, rémunération, primes

Le salaire d’un ingénieur informatique peut varier selon de nombreux critères

1.1 Salaire d’un Ingénieur Informatique Salarié

Le salaire d’un ingénieur informatique salarié varie en fonction de plusieurs critères :

  • le niveau d’expérience,
  • la taille de l’entreprise,
  • la nature du contrat,
  • les compétences spécifiques de l’ingénieur, etc.

En début de carrière, le salaire moyen d’un ingénieur informatique salarié est de 3.000€ bruts par mois (2.340€ net).

Après quelques d’expérience, son salaire moyen se situe entre 3.200€ brut par mois (2.496€ net) et 4.400€ brut par mois (3.432€ net) et peut atteindre 7.500€ brut par mois en qualité de senior (5.850€ net).

À savoir : pour un même poste, le salaire de l’ingénieur informatique installé en région parisienne est sensiblement plus élevé que celui d’un professionnel en province : +300€ brut par mois en moyenne (234€ net).

L’ingénieur informatique qui exerce des missions de développement de logiciels en plus de la maintenance du matériel et de la gestion des réseaux est généralement mieux rémunéré, notamment s’il est employé dans un grand groupe.

La plupart des entreprises qui emploient des ingénieurs informatiques leur accordent des primes et des avantages sociaux en plus de leur salaire de base pour fidéliser ce profil recherché :

  • tickets restaurants,
  • couverture sociale étendue,
  • comité d’entreprise, …

Souvent, l’ingénieur informatique effectue des heures supplémentaires en plus de son contrat de 35 heures. L’entreprise peut aussi lui faire signer directement un contrat de 39 heures. Dans ce cas, il bénéficie de 2 jours de RTT (Réduction du Temps de Travail) par mois.

Les heures supplémentaires sont rémunérées par l’employeur selon les conditions régies par la convention collective, qui dépend du secteur d’activité de l’employeur. Elles sont généralement majorées. Sinon l’entreprise demande à l’ingénieur informatique de prendre du repos en compensation.

1.2 Rémunération d’un Ingénieur Informatique Freelance

L’ingénieur informatique peut très bien décider de prendre le statut de freelance. En tant qu’auto-entrepreneur, sa rémunération est fonction de ses tarifs, de ses charges et sa capacité à trouver des clients.

Quand son emploi du temps est complet, l’ingénieur informatique freelance peut faire jusqu’à 5.000€ de chiffre d’affaire brut par mois. Les charges de l’ingénieur informatique freelance doivent être déduites pour connaître son bénéfice net : matériel informatique de pointe, logiciels payants, taxes, etc.

Avec le régime de la micro-entreprise, il ne paye aucune cotisation tant qu’il ne facture pas. Le statut de micro-entrepreneur permet aussi une comptabilité simplifiée, sans facturation de TVA s’il ne dépasse pas un certain chiffre d’affaires.

Ingénieur informatique freelance est une profession libérale qui implique le paiement de cotisations sociales à l’URSSAF à hauteur de 22% du Chiffre d’Affaires (CA). Le freelance qui débute peut obtenir une majoration de 50 % de ses cotisations et verser seulement 11% de son CA pendant 12 mois.

Par la suite, l’ingénieur informatique qui souhaite embaucher du personnel peut créer une SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) ou une SARL. Dans les deux cas, il peut alors déduire les frais de fonctionnement de son activité (location d’un local, achat de matériel, etc) et doit facturer la TVA, qu’il pourra aussi récupérer.

2. Évolution professionnelle d’un Ingénieur Informatique

Lorsqu’il travaille au sein d’une agence ou d’un grand groupe, l’ingénieur informatique peut évoluer vers un poste de chef de projet. Il doit manager une équipe d’ingénieurs informatiques pour mener à bien les projets de développement selon les délais et le budget établis.

Après quelques années d’expérience en agence ou en entreprise, l’ingénieur informatique salarié peut aussi décider de devenir indépendant. Cela lui permet de gagner en autonomie dans ses missions et de travailler sur des projets variés depuis son domicile ou tout autre lieu.

L’ingénieur informatique freelance expérimenté peut faire évoluer son activité vers le consulting. Il conseille sa clientèle, lui recommande le matériel à acheter, la maintenance à prévoir, les réseaux à mettre en place et peut participer à la stratégie de développement de logiciel, qui sera appliquée en interne par un ingénieur de l’entreprise cliente.